Les sentinelles des cimes


Ils volent toute l’année au secours de centaines de victimes. Reportage avec les hommes du peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix.
Matinée calme pour les secouristes du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Haute-Savoie… jusqu’à l’appel de la radio. « Un jeune garçon qui a fait une mauvaise chute. Risque de trauma crânien. » En quel ques secondes, tout le monde est prêt. L’équipage et le médecin embarquent à bord de l’hélico : direction les pistes où l’enfant, déjà conditionné, attend les secours. L’Eurocopter EC145, dénommé Chouka dans les transmissions radio, débarque les secouristes puis revient quelques minutes plus tard charger la victime pour la déposer à l’hôpital de Sallanches.

Plus d’infos


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.