Les zones de montagne dans le renouveau rural : Des objectifs à recentrer

Pour sonder la place qu’accordent les politiques publiques au développement de l’activité agricole dans les zones de montagne, il est nécessaire d’examiner le contenu des programmes d’action prévus dans le cadre de la politique de renouveau rural.


A cet égard, c’est la répartition des financements mobilisés pour le plan quinquennal 2010-2014 qu’il y a lieu de relever. Pour cette période, sur une moyenne annuelle de 230 milliards de dinars, il n’y a que 18% (42 milliards de dinars) qui sont affectés au renouveau rural, selon l’état des lieux présenté par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Lequel volume de financement qui risque de s’avérer insuffisant si l’on considère l’étendue des actions qui y sont projetées dans ce volet. Il est question, en effet, des programmes pour les forêts, la steppe, l’agriculture de montagne, le Sahara et la mise en valeur, selon le même document.

Lire l’article

Laisser un commentaire

18 − treize =