L’Everest en 42 jours chrono !

Décidemment l’Everest aura eu tous les superlatifs!
Le guide de haute montagne britanique, Adrien Ballanger, promet le sommet du monde, à ses clients très fortunés, en 42 jours pour la modique somme de 60 000 €
Une expédition traditionnelle met environ 3 mois pour accomplir cette ascension.

Pour être au sommet en si peu de temps, Adrien met en place un programme de préparation très pointu. Les clients doivent dormir pendant les huit semaines précédant l’ascension dans des tentes hypobares. Celles-ci reproduisent les conditions de raréfaction de l’oxygène en altitude. Le corps produira des globules rouges et tendra à s’adapter à un air moins riche en oxygène.
Les futurs ascensionnistes doivent également porter chez eux leurs masques pour l’altitude. Ceux-ci ont un débit d’air plus faible et obligent à des inspirations plus profondes.

Cette idée de préparation est très novatrice. Adrien explique que la meilleure façon de gravir l’Everest est de le faire vite. Ils seront en bien meilleure condition puisqu’ils passeront moins de temps en montagne à descendre ou à monter. Mois de perte de muscles et de poids!

Ce que désire Adrien par cette préparation c’est amener ses clients à être plus rapides, à pouvoir doubler dans ces longues files d’attentes à se croiser sur les cordes fixes.

Adrien précise ‘ ma peur de cette cascade (Jkumbu) a été ma motivation première dans la création de ce programme d’ascension rapide.’ Il est vrai que cet ensemble très mouvementé doit être escaladé 6 fois par les clients !

Néanmoins tout le monde ne partage pas l’avis d’Adrien. Aucune donnée fiable permet d’assurer que l’organisme réagisse bien à ces huit semaines de préparation en amont. Ces tentes ont été utilisées par certains cyclistes pour accroître leur capacité pulmonaire, mais que sur de courtes périodes et par des athlètes.

Certains vont encore plus loin et restent persuadés de l’échec du projet. Elizabeth Hawley, la spécialiste sur Katmandou, pense que les grimpeurs amateurs ne seront pas capables d’aller plus vite, même si c’est bien eux qui détiennent l’argent.

Adrien aurait voulu démarrer son projet l’année dernière. Rappellons nous de la terrible tragédie qui a coûté la vie à 16 sherpas.

Ne faudra t-il pas en certaines circonstances se nourrir du passé. Relisons John Krakauer, Tragédie à l’Everest ! Tous ces moments passés en montagne à faire des allers retours, n’est il pas aussi un moment intime avec soit même, un moment de partage avec l’autre, de respect pour le Sherpa, de rencontre ..

A quand une dépose sur le col sud pour aller plus vite ?

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.