L’inscription au patrimoine mondial des montagnes des des Causses et des Cévennes, paysage

Lors de sa 35e session du 28 juin 2011, le Comité du Patrimoine mondial de l’Unesco a adopté la déclaration de valeur universelle exceptionnelle des Causses et des Cévennes, paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen, sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

La consécration de la culture agro-pastorale méditerranéene

Le territoire des Causses et des Cévennes offre des paysages pluriels, unis et façonnés par l’agro-pastoralisme durant trois millénaires. L’interaction majeure entre l’homme et le milieu naturel est reconnue comme constituant d’un paysage culturel.

Le dossier présenté au comité du Patrimoine mondial de l’Unesco a satisfait à deux des dix critères de sélection.

Critère : Apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue.

Les Causses et les Cévennes présentent un exemple exceptionnel d’un type d’agro-pastoralisme méditerranéen. Cette tradition culturelle, basée sur des structures sociales et des races ovines locales caractéristiques, se reflète dans la structure du paysage, en particulier dans les modèles de fermes, d’établissements, de champs, de gestion de l’eau, de drailles et terrains communaux de vaine pâture, et dans ce qu’elle révèle sur le mode d’évolution de ces éléments, en particulier depuis le XIIe siècle.

La tradition agro-pastorale est toujours vivante et a été revitalisée ces dernières décennies.

En savoir plus…..

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.