Louve équipée d’un émetteur retrouvée morte

La louve équipée en mars 2010 d’un collier GPS et suivie depuis dans le Parc national du Mercantour a été retrouvée morte le 22 Septembre 2010. Cette louve de la meute de Haute Tinée avait été capturée dans le cadre du programme scientifique sur les relations entre le loup et ses proies sauvages, piloté par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) en partenariat avec le Parc national du Mercantour (PNM), le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et la Fédération des chasseurs des Alpes maritimes (FDC06).

Selon un communiqué du Ministère de l’Ecologie : « L’animal était dans un état de faiblesse corporelle avancée, consécutive à une blessure à l’épaule. L’analyse de la blessure montre que celle ci remonte à 6 jours avant la mort effective de l’animal, établie dans la nuit du 21 au 22 septembre 2010.
« L’animal est mort de septicémie consécutive à un violent traumatisme sur l’épaule, ayant écrasé les tissus et fracturé l’omoplate gauche. Ce traumatisme pourrait être dû au choc d’une pierre tombée sur la base du cou, au niveau antérieur de l’épaule. Une origine par arme à feu est exclue ».

• Communiqué de presse – La louve équipée d’un collier GPS retrouvée morte 
• Le communiqué de presse – Louve retrouvée morte : résultats d’autopsie 
• Le programme de recherche Prédateur- Proies  
• Le loup et la chasse  

 

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.