Manu Lopez réalise une première ascension en 9a à Bielsa

Samedi dernier, Manu Lopez a enchaîné le projet qu’il travaillait depuis l’été dernier à Bielsa.
La voie s’appelle ‘Kif kif demain’, est 100% naturelle (3 prises renforcées seulement), elle a été équipée il y a 2 ans par Guillaume Bouloumie. Voici les commentaires de l’intéressé suite à sa réalisation :

‘C’est une voie de 35 mètres qui pourrait se décomposer en trois sections. Après un début pas trop dur, on doit passer un premier crux sur arquées dans un dévers assez prononcé. Ensuite après une décontraction vient un second pas dur sur petites pinces. Enfin, après une remontée sur colos, on arrive dans le haut de la voie où se fait vraiment la difficulté. En effet, dans les derniers mètres on a droit à une section bien rési d’une vingtaine de mouvs dans une ‘dalle déversante’ (en langage BTR ça existe!).
C’est une voie vraiment variée que j’ai eu plaisir à travailler et surtout à enchaîner ! Intrinsèquement les mouvements ne sont pas si durs mais l’ensemble de la voie est très exigeant car elle ne comporte pas de très bon repos. Il est donc indispensable de bien maîtriser toutes les sections pour arriver au pied de la ‘dalle finale’ quasiment frais.
J’ai commencé à travailler la voie l’été dernier, à chercher des méthodes puis à faire des essais. Sur la fin de la saison, j’arrivais tant bien que mal dans la dernière section mais bien trop entamé pour pouvoir imaginer enchaîner.
Cette année, de retour sur Toulouse depuis le mois d’avril plus motivé que jamais, il m’a fallu 6 jours pour en venir à bout. Après être tombé deux fois à quelques mouvs de la fin le week-end dernier, j’ai finalement enchaîné samedi dernier après un beau combat.
Comme c’est la tradition chez les BTR (ndlr : un team de joyeux quinqua/sextugénaires pyrénéens, ne jurant que par les colonnes de Bielsa Terradets et Rodellar) , on est allé savourer quelques costillas en fin d’après- midi pour fêter cette belle croix.
Personnellement, c’est la voie la plus dure que j’ai jamais enchaîné, par rapport aux 8c+ et 9a que j’ai déjà essayé, il me semble que c’est plus dur. Je pense donc que la cotation de 9a est appropriée.’

On rajoute pour terminer que c’est évidemment le premier 9a pour Manu Lopez mais aussi le premier 9a de la falaise qui comptait déjà pas mal de joyaux dans le 7c/8a/8b. Manu avait déjà réalisé une première extrême ici avec ‘Petite manie’, 8c+ sur la même falaise en 2009. Un retour en forme qui fait plaisir pour Manu après s’être blessé sérieusement à un avant-bras lors de la coupe de France de Valence en 2010.

Manu dans son essai victorieux de ‘Kif kif demain’, 9a, samedi dernier à Bielsa

Crédit Photo : Etienne Camp

 

Laisser un commentaire

quinze + 8 =