Marin Minamiya, 19 ans, les sept sommets conquis et bientôt les deux pôles

Marin Minamiya, Japonaise de moins de 20 printemps, a encore un défi à relever – la conquête du pôle nord – pour réussir son fou pari: être la plus jeune personne au monde à avoir gravi les «sept sommets» et les deux pôles.

Rien ne prédestinait cette coquette brune à devenir alpiniste: un père dans le commerce international, une enfance passée en Asie (Malaisie, Shanghai et Hong Kong) loin de l’univers de la montagne.

«Mes parents ne sont pas des grimpeurs», raconte-t-elle dans un entretien accordé à l’AFP à Tokyo. «Ma famille était surprise» par ce projet «sorti de nulle part», poursuit Marin, actuellement étudiante en sciences politiques et économiques à l’université de Waseda, dans la capitale nippone, et accessoirement nouvelle ambassadrice d’une grande marque de vêtements japonaise.

Sa passion, elle l’a découverte à l’âge de 13 ans, à l’occasion d’une excursion scolaire.

«J’habitais à Hong Kong à l’époque et mon école était un peu spéciale. Nous avions tous des ordinateurs portables, même à l’heure du déjeuner nous parlions via FaceTime à nos amis situés dans un autre bâtiment», se souvient-elle.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.