Megan Mascarenas et Jan Hojer remportent l’étape de coupe du Monde de bloc de Vail

Megan Mascarenas et Jan Hojer ont remporté cette nuit la seconde étape de la coupe du Monde de bloc 2015 à Vail dans le Colorado. Les faits marquants ont été une avalanche de blessés, la présence de jeunes pousses en finale femmes et des français peu en réussite, n’atteignant pas les phases finales.

Côté féminin, sensation où la jeune locale originaire de Colorado Springs Megan Mascarenas 17 ans remporte l’étape. C’était seulement sa seconde participation en finale de coupe du Monde de bloc. Megan avait en effet terminé l’an dernier au pied du podium ici même. Avec un sang-froid et une justesse technique médusante, Megan réussit les 3 premiuers blocs de la finale en 4 essais ce qui lui assure la gagne. Akiyo Noguchi se classe 2e avec 2 blocs en 4 essais et 3 zones en 6 essais, une zone de moins que l’anglaise Shauna Coxsey qui complète le podium. A noter la présence d’autres jeunes en finale avec l’américaine Margo Hayes, 17 ans, 6e de sa première finale internationale et le come-back de la relève japonaise Miho Nonaka qu’on avait découvert l’an dernier (on se rappelle de sa 2e place à la coupe du Monde de Laval l’an dernier), ici 4ème.

A noter qu’Anna Stöhr qui avait gagné la semaine dernière n’a joué que dans les deux premiers blocs de la finale. Nous n’avons à l’heure actuelle pas plus d’infos, supposant qu’elle s’est apparemment blessée au doigt en isolement pendant les finales… Les grandes perdantes de l’étape sont la championne d’Europe et du Monde Juliane Wurm, 23e de l’étape seulement et l’américaine Alex Puccio qui s’est aussi blessée à un genou en isolement pendant les qualifications.

La jeune Megan Masarenas remporte Vail (credit : Eddie Fowke – The Circuit Climbing)

Côté masculin, après un passage à vide, le champion d’Erurope Jan Hojer a rmis les pendules à l’heure et gagne l’étape grâce à son flash deux derniers problèmes. Avec les 4 zones à vue et 3 blocs en 4 essais, le géant allemand passe juste devant l’étonnant Nathaniel Coleman, de nouveau second (avec 3 blocs en 4 essais mais 4 zones en 6 essais). Cependant, l’américain confirme ici sa bonne performance du week-end dernier au Canada et est en tête du général de la coupe du Monde après ses deux secondes places. Comme à Toronto, Ondra vient compléter le podium avec une médaille de bronze et 3 blocs en 12 essais. Le tchèque pourra nourrir des regrets, tombant 3 fois dans le mouvement final du bloc 3 qui aurait pu lui assurer la victoire puisqu’en cas de succès il aurait été le seul à 4 blocs… A noter aussi le retour en finale de pointures comme Sharafutdinov qui avait gagné ici l’an dernier (4e) ou de Sean McColl (5e). Chez les français, le meilleur de l’étape, Jérémy Bonder est 12ème et Alban Levier n’a pu participer en demi-finale, blessé au genou. Idem, Guillaume Glairon-Mondet s’est blessé au doigt en début de demi-finale et la saison pourrait être terminée pour lui…

Résultats complets

Laisser un commentaire

4 + treize =