Mélissa LE NEVE (encore) en argent sur la Coupe du monde de bloc

Les 23 et 24 avril s’est déroulée la 2e étape de la Coupe du monde de bloc 2016 à Kazo au Japon. Un deuxième rendez-vous international qui s’est soldé par la deuxième place de la Française Mélissa LE NEVE.

Mélissa LE NEVE entamait solidement la Coupe du monde de bloc 2016 en prenant la deuxième place la semaine dernière à Meiringen en Suisse, derrière la Britannique Shauna COXSEY. Si cette fois la Britannique semble avoir survolé la compétition (4 tops dont 3 à vue), Mélissa LE NEVE a réussi à prendre le meilleur sur ses trois poursuivantes les plus proches dans la course aux métaux.

Avec deux blocs à vue (2t2-4b5), la Française a été la plus propre et s’en est allée chercher sa deuxième médaille d’argent consécutive cette saison. Un essai sur le bloc 4 distingue sa fiche de résultats de celle de Miho NONAKA, locale de l’étape (2t3- 4b6). Cette dernière prend la médaille de bronze, d’un bonus sur la Suissesse Petra KLINGLER (2t3-3b4). L’autre Française de cette finale, Fanny GIBERT termine à la 5e place (1t1-2b4).

C’était ensuite aux hommes de prendre place au pied du pan. Le podium s’esquissera dès le bloc 3 (les quatre premiers de cette finale sortiront ce troisième exercice, en plus du premier bloc), mais la victoire et les médailles attendront le dernier tracé pour trouver acquéreurs.

Rustam GEMALNOV (RUS) s’impose (3t3-4b4) : il est le seul à venir à bout de M4. Michael PICCOLRUAZ (ITA), Kokoro FUJII (JPN) et Jérémy BONDER – encore en lice pou rune médaille grâce à leurs deux réalisations – ne passent pas : ils seront départagés aux essais sur M1 et M3. Ils terminent dans cet ordre avec respectivement 2, 4 et 8 tentatives à leur compteur.

Tous les résultats.

La suite ? Direction la Chine le week-end prochain, pour la troisième étape de cette saison 2016 du bloc et la rentrée des grimpeurs de la vitesse.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.