Menaces sur la sylviculture dans le PNR du Morvan

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la grimpe dans le Morvan ne se limite pas à la falaise dite de Vieux-Chateau, et le rocher n’est pas toujours granitique. Evidemment, ce n’est pas le Verdon et pour ce qui est des gros dévers ou des voies super longues faudra pousser un peu plus loin ! Mais le Morvan c’est surtout des sites tranquilles, plantés au milieu des forêts, au bord de lacs ou de rivières… Bref, un cadre super sympa offrant du granite au nord (Avallon, Dun, Vieux-Chateau, Charras, Lormes,…) à des choses plus étranges comme la rhyolite (roche volcanique que l’on peut observer à Montreuillon), ou encore des gneiss, migmatites ou quartzites (roches de Velée). Le Morvan, c’est aussi un superbe PNR couvert de forêts qui regorgent d’espèces menacées et protégées.

En effe, le coin est couvert par environ 50 % de forêts dont environ 50% de feuillus (peuplement d’origine) et l’autre moitié de résineux implantés pour la sylviculture industrielle à partir des années 70, (dont 2/3 de Douglas) Alors, on ne va pas refaire le procès de la filière bois et vous reparler de l’enrésinnement comme on l’a fait pour Bleau il y a 30 à 40 ans mais juste vous proposer de soutenir le combat de quelques hommes et femmes pour sauver leur forêt !

Laisser un commentaire

un × trois =