Mini-interview de Gautier Supper

Quelques jours après la clôture de la saison internationale de difficulté, nous nous sommes tournés vers le chambérien Gautier Supper, membre de l’équipe de France, et grand espoir de la grimpe hexagonale. Gautier a pris une belle 4ème place sur la dernière étape à Kranj et termine 6ème et premier français au classement général. Une bien belle saison, avec ne l’oublions pas, un podium et une 3ème place à Xining en août. Voici une mini-interview, avec quelques photos sympas issues de sa collection personnelle pour illustrer.

 

– Kairn : 4ème à Kranj : satisfait ou déçu de ne pas monter sur le podium de cette dernière étape ?

– Gautier : les deux, satisfait car je me suis rattrapé de Huaiji où j’ai fait 10ème alors j’étais bien en forme, et puis finir sur une bonne place c’est toujours bien. Très content aussi d’avoir participé à cette dernière étape où tout le général s’est joué j’ai trouvé ça fun de partager cela avec des grimpeurs qui m’ont donné l’envie de faire de la compétition quand j’étais petit comme Ramon… Mais bon en finale je n’ai pas très bien grimpé je tombe à un mouvement où sans trop savoir pourquoi j’ai tenté une autre méthode que celle prévue, un petit bug en quelque sorte, j’aurais été capable de mieux comme sur plusieurs étapes mais c’est comme cela que l’on apprend.  

– Kairn : pour toi, que te manque-t-il pour pouvoir gagner une coupe du Monde après plusieurs finales cette année ?

– Gautier : Pour gagner je pense qu’ il me manque un peu de maturité dans ma grimpe comme éviter les bug, faire de mon mieux à chaque fois donc savoir être régulier, là en entrainement je prends un peu tout ce qui vient en faisant des gros cycles car je manque pas mal de tout (rési, force …) et puis reste à intégrer ça à mon style d’escalade mais j’apprends vite. Cette année j’ai fait mon 1er podium, 2 fois 4eme et ce en m’amusant et en me faisant plaisir dans chaque finale donc que demander de mieux pour ma 1ère année senior. 

 

 

– Kairn : Vous avez fait quelques coupes du Monde loin en Asie cette année. Comment est l’ambiance dans le groupe France ?

– Gautier : L’ambiance cette année était vraiment très bien en Asie comme sur toutes les autres d’ailleurs, on était un vrai groupe et je pense que pour moi cela m’a vraiment aidé notamment pour les compétitions avec la lecture, l’ambiance en isolement. Aussi pour tout le reste on a passé de bons moments comme à Seoul où on est resté une semaine ensemble entre les deux étapes, on a fait des petites sorties shopping avec les filles, on s’est tiré la bourre à l’entrainement avec les autres équipes, ou encore avec Manu à passer une semaine à se demander comment font les coréennes pour marcher avec des talons pareils, sans oublier les fous rires et les gags innombrables. Que des bons souvenirs. On le doit un peu aux stages falaise de cette année où on retrouvait pratiquement les mêmes personnes, du coup de se voir sans l’enjeu de la compétition nous a pas mal rapprochés et le seul dilemme à ce jour reste encore la musique, seul Coco aime la mienne mais bon … 

  

– Kairn : Comment te prépares-tu spécifiquement avant et après une coupe du Monde ? Tu grimpes régulièrement ou tu préfères te reposer un long moment ?

 – Gautier : Avant une étape je grimpe comme je le sens car je n’aime pas trop forcer la semaine avant quand je sais que je vais le faire pendant l’étape. Mais en général on regarde avec mes entraineurs (Philippe Collard et David Laurent) un peu ce qui m’a manqué et puis on essaye d’y remédier pour la suivante. Le tout sans perdre de vue le plaisir et le jeu de l’escalade car sans ça je me lasse vite. Après l’étape je me repose aussi et je vais grimper si j’ai envie sans entrainement particulier, Freestyle comme on dit …

 

– Kairn : Que fais-tu dans la vie ? Grimpeur pro ?

– Gautier : Je vis à Chambéry où je suis en cours au CESNI, je fais des études de commerce, donc pas du tout grimpeur pro, d’ailleurs je recherche des sponsors pour m’aider un peu. Mon entourage est très présent mais ils aimeraient me voir plus souvent en période de coupe du monde.  

 

– Kairn : Quoi de prévu cet hiver ?

– Gautier : Là je vais aller à Chamonix pour voir les belles voies ouvertes par Manu et Romain et j’ai hâte de les revoir pour de nouvelles aventures, après je vais à Valence puis une bonne pause pendant Noël pour pouvoir reprendre afin de préparer la saison prochaine avec motivation et envie surtout. 

 

– Kairn: Un dernier mot? 

– Gautier : les petites dédicaces de cette saison, merci à Coco pour son travail, son incroyable talent pour enflammer le dancefloor et son magnifique pull orange. A Manu pour nos discussions philosophiques lors des longs voyages en avion, pour son étroite coopération dans le business. A Romain pour sa collection Apple, son petit café le matin, de mettre sa chambre à disposition de l’équipe à chaque fois. A Pascal pour me ramener du RedBull de l’isolement et sa connaissance accrue pour la prononciation des plats cuisinés. A Yoann pour ses bandes de strap et sa sporteine. A Charlotte d’avoir supporté son meilleur pote sur chaque compète. Et à tout le reste de l’équipe, Hélène, Alizée et Caro. 

 



 

Laisser un commentaire

3 × trois =