Montagne – Alpes : Hier, record de chaleur à Chamonix, forts orages dans le sud-est

La France a conservé une situation contrastée hier. La situation de blocage s’est maintenue, avec des conditions perturbées de la façade atlantique à la Méditerranée, mais une impression presque estivale sur la façade est. Cela s’explique par le flux de sud bien établi à l’avant du front qui, lui, stagne sur les régions océanes.


Les intempéries se décalent vers le sud-est
 
L’épisode pluvieux a été exceptionnel sur les Pyrénées avec jusqu’à 370 mm à Gavarnie (65), soit l’équivalent de deux mois de pluie sur ces régions, et plus de 6 mois à Paris. Cela a provoqué une très forte réaction du gave de Pau, et les graves inondations dans la région de Lourdes. D’autres cours d’eau ont également débordé, comme la Nive au pays basque. Aujourd’hui, le temps devient sec et le retour à la normale se confirme.
 
En revanche, depuis hier après-midi, des orages éclatent sur les régions méditerranéennes. Nos services avaient émis une alerte pour cet épisode, qui s’est avéré finalement très classique pour la saison. La plus forte activité électrique a été observée hier soir du côté de Toulon, tandis que les cumuls de pluie atteignent en général 40 à 60 mm, avec des intensités horaires jusqu’à 20 mm/h. Aujourd’hui, des pluies orageuses persisteront encore jusqu’en milieu d’après-midi de la vallée du Rhône à la Corse, avant de s’estomper peu à peu.
 
En savoir plus….

Laisser un commentaire

17 − 1 =