Montagne – Alpinisme – «Si on se trompe, on meurt avec nos clients»

A l’occasion de la sortie des «Enfants du Mont-Blanc» aux éditions Guérin, entretien avec Julien Pelloux, guide et chercheur, et Pascal Chappeland, président du bureau des Guides de Saint-Gervais.

A Saint-Gervais, petite commune nichée au pied du mont Blanc dans le Val Montjoie, on a célébré début août, comme le veut la tradition, la fête des guides. Mais cette année la Compagnie des Guides de Saint-Gervais fête aussi ses 150 ans d’existence. Fondée en 1864, elle fut la deuxième à voir le jour après celle de Chamonix. Elle regroupe aujourd’hui 75 guides et accompagnateurs. Son histoire, intimement liée à celle de la conquête du mont Blanc, est retracée dans le beau livre que publient les éditions Guérin. Une saga, intitulée Les Enfants du Mont-Blanc, fondée sur l’enquête de Julien Pelloux, 30 ans, tout jeune guide de la Compagnie, mais aussi titulaire d’un master de recherche en histoire de l’Université de Chambéry. Il est lui-même issu de l’une des grandes familles de guides de la vallée, les Orset. Tout comme Pascal Chappeland, 59 ans, qui préside le bureau des Guides de Saint-Gervais. Deux générations différentes, mais une même passion

En savoir plus…

Photo : Ascension de la Pointe de Charbonnel (3752m) (Jerome Bon / Flickr

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.