Motoneiges et restaurants d’altitude : le Sénat dit oui

Le Sénat a rejeté mercredi 5 novembre deux amendements, présentés par les groupes communiste et écologiste, visant à revenir sur l’assouplissement de la réglementation des motoneiges prévu dans le projet de loi de simplification des entreprises.

En effet une disposition de ce projet de loi, résultant d’un amendement du député socialiste de l’Ariège Alain Fauré, voté en juillet dernier à l’Assemblée nationale, autorisera les restaurateurs en altitude à convoyer leur clientèle par motoneige.

Ces dernières années, certains restaurateurs sur les domaines skiables étaient mis à l’amende et faisaient l’objet de contrôles réguliers des gendarmes. Il s’en sont émus et leur cause a été relayée par plusieurs députés de zones de montagne. Le texte autorise l’acheminement des clients par moto neige vers les restaurants d’altitude, entre 17h et 23h, via le domaine skiable.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.