Mustélidés… où êtes vous cachés ?

Hormis l’hermine qui, dans sa virginité hivernale, recueille l’affection des montagnards, les petits carnivores de cette famille ne sont généralement pas très populaires…

Méconnus voire méprisés, les mustélidés forment une famille difficile à caractériser. Qu’ont-il en commun ? Un corps allongé, des pattes courtes et des glandes qui peuvent dégager une forte odeur. Ce sont tous des carnivores, plutôt petits mais de tailles variées avec des régimes alimentaires divers et un milieu de vie sans grande spécificité.

Rencontre avec les six espèces encore présentes dans les Écrins.

Laisser un commentaire

18 + huit =