Neige sur les Pyrénées mais… pas partout et… prudence !

 

Tour d’horizon sur l’enneigement des Pyrénées


Enfin des chutes de neige normales telles que nous en avons connu il y a plus de 30 ans. Dans les années 1970, il n’était pas rare de chausser les skis début novembre sur des itinéraires où les pentes estivales sont herbeuses en attendant l’ouverture de Cauterets dont la tradition voulait qu’elle soit la première à ouvrir sur toute la chaîne des Pyrénées.


Quelle est la situation actuelle ?

Selon Météo France, pour les Pyrénées Ouest : « L’enneigement est bon pour un début de saison avec de la neige dès 1200/1400m suivant les endroits avec 15 à 20cm en moyenne à 1500m et

70 à 90 cm environ à 2500m. L’enneigement est plus conséquent sur l’Ouest (Aspe, Ossau et piémont Haute Bigorre) que sur l’Est (Aure et Louron). Depuis le début du mois plusieurs chutes se sont succédées. Elles ont été suivies de périodes douces favorables au tassement en altitude. Une sous couche stable est maintenant constituée au dessus de 1900 à 2200m d’Ouest en Est. On relève ce jeudi 72 cm de hauteur de neige à la station automatique du Lac d’Ardiden à 2450m, ce qui est bien au dessus de la moyenne pour une mi-novembre ».

Voilà qui est une excellente chose pour les nombreuses stations qui doivent ouvrir à la fin du mois d’autant qu’il neige régulièrement pour accroitre lentement la couche. C’est ainsi que : « Dans la nuit de lundi à mardi, il est tombé: 20 à 30 cm sur Aure-Louron et 30 à 40 cm sur les autres massifs. Hier mercredi il a plu faiblement jusqu’à 2000/2100m environ puis il est ensuite tombé, très localement, quelques flocons jusqu’à 1500m dans la nuit de mercredi à jeudi ».

Toujours selon Météo France, dans le Luchonnais et l’Ariège : « Ce jeudi on trouve les premières traces de neige dès 1100/1200 m mais l’enneigement ne devient continu que vers 1400 m en versants nord un peu plus haut en versants ensoleillés. En l’absence de sous couche et hormis sur les pentes herbeuses il faut monter vers 1800/2000 m pour trouver une épaisseur suffisante pour chausser les skis. En moyenne on trouve de 20 à 40 cm de neige vers 2100 m , entre 40 et 60 cm vers 2500 m. Néanmoins compte tenu que des épisodes ventés se sont déjà produits l’enneigement n’est pas homogène avec quelques crêtes dégarnies et quelques zones d’accumulations. Il semble que le Luchonnais et le Couserans sont un peu plus enneigés que l’est de l’Ariège ».

Nous pouvons noter que ce jeudi à 14h, les stations nivoses indiquaient :



  • A l’Hospitalet en Haute Ariège à 2300 m, 50 cm


  • Au Port d’Aula dans le Couserans à 2150 m 40 cm


  • Au Maupas dans le Luchonnais à 2400 m 90 cm


Depuis lundi, il est tombé 20 à 30 cm de neige sur ces deux départements à partir de 2000 m.

Dans les Pyrénées-Orientales, du Canigou au Puigmal, l’enneigement est très faible. Météo France précise : « En versants Nord, on trouve quelques traces de neige à partir de 1500m et guère plus de 5cm en moyenne vers 2300m. A Haute altitude, Les crêtes sont souvent déneigées et glacées mais on trouve de petites accumulations dans certains couloirs ou combes ». Et sur les montagnes plus au nord, « du Nord Capcir au Puymorens, l’enneigement est un peu meilleur mais généralement insuffisant pour la pratique du ski de randonnée. Au-delà de 2300m, l’épaisseur moyenne est de l’ordre de 10 à 30cm, avec les crêtes souvent déneigées et quelques corniches et accumulations ». Pour ce qui est des chutes récentes, « vers 2000m, en cumul depuis le lundi 15 : 3 à 15cm en Canigou-Cerdagne et 10 à 20cm en Capcir Puymorens ». Il y a un évident manque pour satisfaire nos passions de glisse.

En Andorre, la situation n’est guère plus enviable. « L’enneigement est encore faible. Dans le secteur du pas de la Case, en versants Nord, on trouve quelques traces de neige à partir de 1500m et guère plus de 15cm en moyenne vers 2200m. A Haute altitude, Les crêtes sont parfois déneigées et glacées, mais dans les accumulations on trouve souvent une cinquantaine de cm et localement plus de 1m. L’enneigement est comparable dans le secteur d’Arcalis et moins bon sur les massifs au Sud de la principauté ». Et les dernières chutes sont comparables au PO : « Vers 2000m, en cumul depuis le lundi 15, il est tombé 5 à 15cm sur le Sud de la principauté et 25cm au Pas de la Case ».

La neige est-elle bonne ?

Un bon enneigement pour la saison ne signifie pas que la neige est bonne et uniforme sur tous les secteurs. Pour les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, la neige est « sèche » mais souvent cartonnée suite à de la pluie et parfois compactée par le vent. Le vent qui a également dégarni crêtes et cols rendant l’enneigement très hétérogène. Nous avons pou observer des coulées de neige humide en basse altitude entre mercredi et jeudi. La prudence s’impose donc.

Comme pour les Pyrénées Ouest, dans le Luchonnais et Ariège : « La neige récente est restée assez froide dans les combes orientées plutôt nord alors qu’elle se transformait dans les versants voyant le soleil. Au dessus de 2000 m environ une sous couche est présente. Tout cela va évoluer rapidement ces prochains jours ». La aussi, l’avertissement est clair… « cela va évoluer ».

Le peu de neige dans les Pyrénées-Orientales et en Andorre n’incitant pas à la pratique du ski de randonnée, la qualité importe peu. Il faut néanmoins savoir que : « La neige de surface est souvent soufflée et irrégulièrement portante. Des vents forts de Nord-ouest ont formé quelques accumulations, qui pourraient ponctuellement donner lieu à des déclenchements par surcharge de petites avalanches en plaques, essentiellement en Capcir-Puymorens ». La prudence est donc indispensable notamment pour les randonneurs pédestre et à raquettes.

Et pour les prochains jours ?

Selon Météo France, pour les Pyrénées Ouest, une accalmie devrait se produire dans la journée de vendredi mais, « le temps redevient assez perturbé dès le vendredi soir d’abord vers les crêtes frontières puis sur l’ensemble des massifs ». Et la neige sera au rendez-vous « sous forme d’averses

samedi » nous dit MF. Puis, «devraient être un peu plus conséquentes à partir de dimanche ».Voilà qui ne manque pas d’intérêt pour les premières randonnées à ski ou à raquettes.

A partir de vendredi, sur le Luchonnais et l’Ariège, Météo France prévient que : « le léger flux de sud associé à un léger redoux fera fondre la neige aux altitudes les plus basses et favorisera un début de tassement du manteau . Par contre, à plus haute altitude, un peu de transport est possible vendredi avec le vent de sud-ouest qui se renforce temporairement et quelques plaques à vent vont ainsi se former dans les versants nord à est. Pour le weekend-end nous attendons à un temps instable et frais avec des averses de neige à la clé et ce jusque qu’à des altitudes assez basses »

Sur les Pyrénées-Orientales et l’Andorre, les chutes de neige pourraient débuter samedi de manière modeste. Il est en effet attendu « de 5 à 15cm de neige au-delà de 1500 à 2000m, avec quelques petites accumulations par vent d’ouest ».

Comment est le manteau neigeux ?

Sur les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, dans l’ensemble, il a été « plutôt stable ce jeudi ». Mais MF prévient : «[Le manteau neigeux]  pourrait donc devenir un peu plus instable si les quantités de neige fraîches deviennent conséquentes au fil des jours. On pourrait alors assister à quelques départs spontanées durant les chutes ainsi qu’à la formation de quelques plaques sensible à la surcharge ». Donc, prudence pour le weekend-end notamment dimanche.

Sur les secteurs du Luchonnais et de l’Ariège, la stabilité du manteau ne devrait que très peu changer.

Mais « il conviendra donc de se méfier des petites plaques formées ce vendredi et qui seront parfois masquées par la neige attendue ce weekend ».

Les modestes chutes de neige attendues samedi dans les Pyrénées-Orientales et en Andorre n’apporteront que « peu de changement pour le risque d’avalanche qui reste faible et localisé à quelques rares pentes raides et suffisamment enneigées ».

 

L’enneigement des Pyrénées est très différent de l’Est à l’Ouest. La pratique du ski est possible à l’ouest et au des stations des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques à la fin du mois si un redoux, toujours possible, ne vient pas perturber ces projets.
Pour la randonnée, il convient de choisir le bon objectif et le bon itinéraire pour bien débuter la saison.

 

Quelques adresses :


ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.