Un lac glaciaire situé à proximité de l’Everest a été drainé en raison du risque qu’il représentait pour la population en termes d’inondations éventuelles. La profondeur du plan d’eau a ainsi baissé de 3,5 mètres.

Le Népal a procédé au drainage d’un lac glaciaire proche de l’Everest, écartant le risque d’inondations qui auraient menacé des milliers de personnes, a-t-on annoncé lundi de sources officielles. La profondeur du lac, qui atteint 150 mètres, a baissé de 3,5 mètres.

Les scientifiques ont mis en garde de longue date contre les conséquences d’une fonte accélérée des glaciers de l’Himalaya suite au réchauffement climatique, créant d’immenses lacs glaciaires susceptibles de déborder et de dévaster des localités entières.

Imja Tsho, situé à 5010 mètres d’altitude, à dix kilomètres au sud de l’Everest, est le lac glaciaire en voie d’expansion le plus rapide au monde.

Lire l’article

1nep

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.