Nouveau service pour les amateurs d’alpinisme

Les amateurs d’alpinisme souffrant de troubles liés à l’altitude ou planifiant un séjour en montagne peuvent désormais consulter un service de médecine d’altitude à l’hôpital de l’Île à Berne.

C’est la première fois qu’une telle offre, déjà disponible au CHUV, est proposée dans un hôpital universitaire alémanique.

«Nous constatons une augmentation des troubles graves imputables à l’altitude, un phénomène assurément lié au fait que de plus en plus de gens font de la montagne», souligne Yves Allemann, directeur du nouveau service à la clinique universitaire de cardiologie. «Nous espérons pouvoir baisser la fréquence d’apparition de ces troubles», ajoute-t-il.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.