Nouvelle attaque d’ours en montagne au Cabaliros dans les Hautes-Pyrénées

Au-dessus d’Argelès-Gazost dans les Hautes-Pyrénées, l’ours a encore attaqué les chèvres de Jean-Pierre Cerrada de Sireix. Selon nos informations l’attaque aurait eu lieu hier. Les gardes du Parc National sont montés ce matin pour faire les constats.
Les chèvres sont en permanence en montagne au-dessus du village. Elles ont entre autre qualité d’entretenir l’espace et d’éviter un ensauvagement. Actuellement les troupeaux de moutons ne sont pas encore montés en estive. Contrairement à ces chèvres qui sont en permanence à l’extérieur.


Il est probable que la tension se durcisse avec l’arrivée du printemps et de l’herbe en montagne lorsque les troupeaux devront monter plus haut et quitteront la proximité des granges de vallée.
La transhumance à Estaing est prévue le samedi 29 mai avec une fête au centre d’accueil du lac. Il faut espérer que la présence de l’ours soit réglée avant cette date faute de quoi la tension déjà existante, notamment avec les gardes du Parc National, pourrait se durcir.


Voir également :
• Un ours en vallée des Gaves (13 mai 2009)
• Combien d’ours en Val d’Aran en Espagne ?  
 L’ours est toujours chez nous….(6 avril 2010)


 Photo : Traces d’ours au cabaliros le 6 avril 2010

Laisser un commentaire

4 × 5 =