Népal: mort de l’homme qui voulait être le plus âgé à gravir l’Everest

Un ancien ministre népalais âgé de 82 ans qui avait commencé à gravir l’Everest pour devenir le plus vieil alpiniste à parvenir au plus haut sommet du monde a trouvé la mort lundi au cours de sa tentative, a annoncé un responsable du gouvernement

Shailendra Kumar Upadhyaya, qui fut ministre des Affaires étrangères et représentant permanent du Népal auprès de l’ONU dans les années 1970 et 1980, s’est éteint dans l’après-midi, quelques heures après être arrivé au camp numéro un, a déclaré au téléphone à l’AFP Tilak Pandey, présent au camp de base de l’Everest.
Le responsable n’a pas été en mesure de préciser la cause de son décès. M. Upadhyaya voulait attirer l’attention sur les capacités physiques et mentales que conservent les personnes âgées.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.