Ours abattus : Circulez, il n’y a rien à voir

Affaire classée sans suite : ce sont les conclusions  d’Antoine Leroy le procureur de Foix dans l’enquête  ouverte sur la supposée élimination de deux ours en Ariège l’été dernier. «Il n’y aucune preuve qu’un ours ait été tué»,  affirme t-il dans son rapport.


L’affaire remonte au 03 septembre 2009 : Devant les caméras de France 3 Sud, Philipe Lacube figure emblématique des éleveurs ariégeois,  porte parole des anti ours de l’Aspap (Association pour la sauvegarde du patrimoine Ariège Pyrénées), affirme que «le ménage a été fait» et que deux ours ont étés abattus au début de l’été en Haute Ariège.


Plus d’infos

Laisser un commentaire

vingt + dix-sept =