Ouverture au San Lorenzo (Patagonie)

Le Cerro San Lorenzo est le second plus haut sommet de Patagonie (Après le Domuyo 4700m, mais qui ne présente pas de difficultés particulières).
Il se trouve dans une zone difficile d’accès et sa face Est est coutisée depuis longtemps sans que ces 2000m de paroi ne se livrent.
En novembre dernier, une expédition slovène composée de Dejan Koren, Boštjan Miku?, Rok Kurin?i?, Domen Petrov?i? et Domen Kastelic a passé plus d’un mois dans le secteur.

Ils sont arrivés via Rio Gallegos et Gobernador Gregores, avant d’établir leur camp de base a Puesto San Lorenzo, une vieille cabane de gaucho.
Profitant d’un créneau de beau temps, ils ont pu inspecter la face relativement sèche après un hiver pauvre en neige. Malgré ces conditions sèches, ils ont pu envisager un itinéraire ‘Plus ou moins sécu’.
Le créneau de beau temps a été suivit par un épisode de mauvais de 14 jours avec une seule fenêtre le 10 novembre quand Koren, Kurin?i? et Miku? ont fait une première tentative dans la face repoussée par le mauvais temps.
Petrov?i? et Kastelic ont eux profité de ce créneau pour ouvrir une nouvelle ligne dans la face Sud Est du Cerro Hermoso.
L’attente fût longue ensuite et ils commencaient a manquer de nourriture quand ils ont été informés par téléphone satellite d’une possible fenêtre.
Le 20, les deux groupes ont quitté le camp de base. Petrov?i? et Kastelic sont partis pour un couloir entre le Pilier Sud et le sommet Sud, installant un camp et partant très tôt le lendemain pour gravir le col entre les deux sommets.
Koren, Kurin?i? et Miku? sont partis à la mi journée du camp de base pour rejoindre a 17h le pied de la face Est sur la doite. Une partie qui est orientée Sud Est.
Repartis a 19h, il ont gravit sans corde des pente a 70°, parcourant 800m avant minuit et atteignant la première cascade de glace qui lie la partie inférieure à la partie centrale de la face.
Ils se sont alors encordés pour gravir le mixte jusqu’au premier sécar. 5 longueurs en traversée sur de la glace dure pour trouver un passage entre le second et le troisièe sérac.
A l’aube ils atteignaient la base du troisième sérac.
Malgré un pronostic météo sans vent, un vent du Sud est vint les frappé vers minuit, gagnant en intensité avec le levé du jour.
Ils n’ont donc pas pu s’arrêter pour faire fondre de la neige avant de rejoindre la voie Sud Africaine sur l’arrête Est. Ils avaient alors gravit 1600m et se trouvaient a 3450m.
Ils ont alors décidé d’en rester là sans aller au sommet. Il était 15h et ils avaient grimpé pendant 18h.
Ils ont alors rappelé la face Nord Est qui était protégée du vent, descendant 1000m en 40 rappels.
Ils sont parvenus au camp de base a l’aube du 22 après 40h d’alpinisme
* Cerro San Lorenzo, face SE, No Fiesta, ED+, 1600m, 18h, Dejan Koren, Rok Kurin?i? et Boštjan Miku?, 20/21.11.2015.
* Cerro Hermoso, face SE, 10.11.2015, Domen Petrov?i? et Domen Kastelic.
* Cerro San Lorenzo, face Est, couloir entre Pilier Sud et Sommet Sud, Domen Petrov?i? et Domen Kastelic, 20.11.2015.
ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.