Pas d’ascension sur le Cervin le 14 juillet

Le 14 juillet 1865 le Britannique Edward Whymper, dans une course effrénée au sommet parvenait avec son équipe les premiers en haut du Cervin.

Edouard Whymper

Carrel avait entamé son ascension une journée avant par l’arête du lion qu’il supposait plus facile à gravir.

Le 14 juillet, la cordée des sept hommes atteint le sommet vers 13 h 40, Wymper et Croz s’étant désencordés dans la dernière pente pour arriver premier et deuxième. Dans la descente, vers 15 h 10, Douglas Hadow glisse en renversant Michel Croz. Charles Hudson puis Lord Douglas ne parviennent pas à retenir la chute et sont à leur tour emportés. La corde d’assurage se rompt, permettant ainsi à Edward Whymper, au guide Peter Taugwalder père et à Peter Taugwalder fils de ne pas être emportés à leur tour.

Ce 14 juillet la montagne restera vierge afin de rendre hommage aux 500 alpinistes qui y ont perdus la vie.

C’est aussi cette date qui a été choisie pour l’inauguration du nouveau refuge du Hornlï, de 140 places sur l’arête qui porte son nom.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.