Pastoralisme en Ariège-Pyrénées : Sophie et ses brebis

Sophie Alzieu, une jeune Tarasconnaise, vient de s’installer comme agricultrice à Ussat. Plutôt surprenant, à 30 ans, de faire ce choix de vie. Mais Sophie est la fille de Jean-Pierre et Catherine Alzieu, vétérinaires et animateurs du SHERPA, et les bêtes, elle connaît : « J’ai toujours voulu m’installer en montagne, et le bétail idéal, c’est la brebis. » La voilà donc, depuis janvier, installée à la tête de 240 brebis de race tarasconnaise, plus 6 béliers, soit un cheptel, avec les agneaux et les agnelles, de 400 bêtes, sur une vingtaine d’hectares de pacage qu’elle loue, en plus des communaux d’Ussat que la municipalité lui laisse à disposition. « C’est un coteau qui semble aride de loin, mais sur place il y a une herbe variée, différente des prairies de fond de vallée et de grande valeur nutritive. Et comme la tarasconnaise avance tout le temps, il lui faut beaucoup d’espace. »

En savoir plus….

Laisser un commentaire

cinq × un =