Pastoralisme et innovation

C’est autour d’une table ronde – où étaient présents ou représentés : la Maison du pastoralisme et son responsable Vincent Grangé, Sophie Villard pour l’ARPE, Fabienne Gilot pour la Copic (association qui valorise l’agneau des Pyrénées) ; Gilles Grosmond, vétérinaire, et les éleveurs d’Aulon, d’Azet, d’Artigues, en Haute-Garonne, de Seix, en Ariège, de Mont, dans le Louron, de Camparan, et du Pays basque – qu’a été débattu le thème : « Le bien-être animal en zone d’estive », projet initié en juin 2009 et aidé financièrement par la région Midi-Pyrénées et par la convention de massif via la Datar.

En savoir plus…

Laisser un commentaire

un × 5 =