Patrick Gabarrou: 60 ans et toujours premier de cordée

Sa fontaine de jouvence se trouve à plus de 3000 m. Le sexagénaire court toujours l’Alpe, sa foi en bandoulière. “Gabarrou, esprit céleste de la première hiérarchie des anges”, mentionne ce dico montagnard. Quand le grand alpiniste débarque dans un refuge, il se trouve toujours un groupe du Club alpin pour l’accueillir en groupie, médusé comme des footballeurs en herbe croisant Zidane. Dans le Mont-Blanc, pas un versant qui ne porte sa signature, dans les Alpes, nul massif n’est vierge de son passage, dans les topos son nom apparaît une page sur deux. Son message poétique, façon Samivel, tranche avec une image angoissante des cimes. Sa béatitude fascine les jeunes alpinistes qui rêvent de suivre l’icône.

Lire l’article

Le site internet du ‘Gab’

Laisser un commentaire

quatre × quatre =