Petite réflexion sur le climat

Certains scientifiques viennent de nous annoncer un hiver polaire. Des températures extrêmes, un froid de canard, bref un hiver sibérien.

On en voit déjà se demander comment ses prévisions sont faites alors alors que celles sur 2/3 jours ne sont pas forcémment fiables.

On entend parfois dire que si l’hiver dans l’hémisphère Sud (Argentine, Chili, Australie, Nouvelle-Zélande a été neigeux, il en sera de même dans l’hémisphère Nord.

Le souci c’est que dans l’hémisphère Sud, ils ont tendance a dire que si l’hiver a été neigeux dans l’hémisphère Nord, il en sera probablement de même dans l’hémisphère Sud…

On voit le côté ubuesque de l’adage surtout quand on sait que les deux hémisphère sont des systèmes climatiques complètement indépendants à court terme.

Il faut donc s’en remettre au bon sens canadien :

C’est l’histoire d’un bûcheron Canadien qui coupe du bois pour l’hiver.

Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande :

– L’hiver sera-t-il froid, grand chef indien ?

– Oui, HUGH ! hiver très froid.

Alors le bûcheron se remet à couper du bois de plus belle.

Le lendemain, l’Indien repasse par là et le bûcheron lui demande si l’hiver sera vraiment aussi froid qu’on le dit. L’indien répond :

-Oui, HUGH ! Hiver très rigoureux…

Alors le bûcheron reprend sa scie et coupe une montagne de bois.

Le jour suivant, l’Indien repasse en disant :

– Hiver très, très rigoureux.

Le bûcheron intrigué, lui demande :

– Mais enfin, dis-moi comment tu devines que l’hiver sera très froid ?

– Chez nous, on a un dicton :

‘Quand homme blanc coupe du bois, c’est que l’hiver va être froid !’

La boucle est bouclée!

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.