Pinaillage ou tricherie?

Quand Hans Kammerlander est parvenu au sommet du Mount Tyree le 3 janvier dernier, il a prétendu au titre de première personne a boucler les ‘Seven Second Summits‘, c’est à dire l’ascension des seconds sommets de chacun des 7 continents.
Bien qu’ils soient moins hauts que les illustres toits de chacun des 7 continents, ces sommets sont en général beaucoup plus techniques et difficiles.

Deux jours après cette déclaration, un journaliste allemand a contacté le site de référence 8000ers.com mettant en doute la réalisation de Hans.
En effet, en comparant la photo sommitale de Kammerlander avec celles d’autres ascensionnistes (un exemple), qui se sont rendus sur le sommet principal, il semble que Hans n’ait gravit ‘que’ le sommet Ouest, qui se trouve à 2,35Km du sommet principal et … 34m plus bas.  

Hans s’est donc dit prêt a survoler les lieux en mai prochain afin de prouver qu’il a bien gravit le sommet, et dans le cas contraire de retourner gravir le sommet.

Evidemment le sujet s’est envenimé sur les forums et les noms d’oiseaux n’ont pas tardé a fuser. On passera sur les débats stérils et non argumentés de ce genre de forums pour ne relever qu’un seul fait :
Il semble que selon les dernières données fournies par le Shuttle Radar Topography Mission (SRTM) que le Puncak Trikora en Nouvelle Guinée n’est pas le second sommet de l’Océanie mais qu’une montagne nommée Puncak Mandala lui ravit la place pour 30 petits mètres. L’information est détaillée sur la version anglaise de Wikipedia depuis le 12 novembre 2011 et l’altitude apparaît depuis plus de 6 ans sur ce site.

Si tel est le cas, le pauvre Kammerlander risque de se retrouver avec seulement 5 des ‘Seven Second Summits’ dans sa besace, mais son rival Christian Stangl ne peut prétendre qu’a 5 également et non pas six comme il l’affirme. 
En effet, sur son website, il revendique l’ascension du Ngga Pulu comme second ‘Sommet d’Océanie’.
Mais il ne s’agît pas d’un sommet indépendant, le col le séparant de la Pyramide de Carstensz n’étant que 200m sous le sommet ( Dans le cas contraire, cela reviendrait a gravir le sommet Est de l’Elbrouz comme second sommet d’Europe) et qui plus est la calotte glaciaire du Ngga Pulu a fondu au cours des ans et se trouve dorénavant plus basse que deux autres sommets de l’arète du Carstensz.
La course est donc relancée. Stangl peut encore devenir le premier a gravir les “Seven Second Summits”, mais c’est aussi le cas de Sean James, qui a gravit 4 d’entre eux…

Bref, les polémiques ont de beaux jours devant eux sur les forums… pendant que d’autres préfèrent grimper.

Voici toutes les infos sur les altitudes et les infos.

 

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.