POURQUOI LES CONTRATS PROS FFME N’ENLÈVENT RIEN À L’INTÉRÊT D’ADHÉRER AU SIM, BIEN AU CONTRAIRE

On l’a expliqué : il est possible de souscrire aux contrats pros FFME soit en direct (mais en s’acquittant alors d’une licence FFME en plus des assurances) soit en étant membre du SIM (moyennant 75 ou 150 € de cotisation). Nous étions nous-mêmes attachés au principe de ne pas obliger les pros à être syndiqués pour pouvoir bénéficier de ces contrats.

Alors pourquoi passer encore (ou désormais) par le SIM, pour quelques dizaines d’euros de plus?

1) Nous proposons d’autres contrats d’assurances complémentaires de la FFME ou qui, dans de multiples cas ou pour divers profils, peuvent être plus avantageux. L’adhésion au SIM permet aussi d’accéder aux contrats RAQVAM MAIF (pour les guides de haute montagne qui peuvent y prétendre) et aux licences et assurances du Club Alpin Français à prix réduits.

2) L’adhésion au SIM inclut une assistance/protection juridique pour tout problème professionnel, la délivrance d’une carte attestant de vos diplômes, avec rappel du standard UIAGM pour les guides (à l’heure où la carte professionnelle jeunesse et sport ne les mentionne plus) et de vignettes annuelles garantissant leur validité, et tous les services de défense de vos intérêts et de vos diplômes, d’assistance syndicale et juridique dont vous avez besoin, notamment en cas de pépin.

3) L’adhésion au SIM implique aussi l’adhésion à la CFDT, 1er syndicat de France, et appui efficace pour défendre nos intérêts collectifs, ainsi qu’à un collectif APSO de 11 organisations sportives représentant 12 000 membres.

4) Nous avons mis en place (ou développons actuellement) des choses particulièrement innovantes et ambitieuses pour vous permettre de travailler plus et mieux, en étant mieux rémunérés ou sur des projets professionnels qui ont du sens et de la force :
– création de l’association de solidarité Guides Sans Frontières, qui proposera des missions rémunérées
– développement d’une “coopérative” de guides et de moniteurs des sports de pleine nature, assurant la promotion de vos profils et de vos offres sur une plateforme web particulièrement innovante dès l’hiver 2017

5) Si l’administration Jeunesse et Sport respecte le droit, 2017 devrait apporter de profonds changements dans le domaine du recyclage, pour lesquels nous avons bataillé 3 ans ; nous avons bon espoir de pouvoir organiser nous-mêmes dès 2017 des sessions de recyclage, gratuitement (ou presque) pour les “seniors” et à moitié prix pour tous les autres, avec une qualité pédagogique largement accrue.

6) Avec seulement 300 membres, 2 élus vraiment actifs, 1 assistante à tiers-temps et environ 30k€ de budget annuel, nous avons déjà énormément secoué le milieu de la montagne et fait évoluer favorablement la situation des professionnels. Si vous voulez qu’on continue, il faut nous donner les moyens financiers de le faire encore plus efficacement.

7) Ces contrats FFME sont (aussi) le fruit de notre engagement, votre adhésion constituerait une sorte de reconnaissance du travail accompli depuis 3 ans au service de tous les pros.

8) Alors franchement, pour tout ça, une cotisation syndicale à partir de 75 € (quand d’autres syndicats vous demandent jusqu’à plus de 400 €), ce n’est pas cher payé… 😉

9) Last but not least (pour ceux qui ne peuvent pas voir en peinture Notre Président, même quand ils ne l’ont jamais rencontré) : après un mandat de 3 ans, il laisserait bien la place à un(e) postulant(e), s’il y a des candidat(e)s qualifié(e)s…

Alors à bientôt au SIM?

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.