Professionnels de la montagne en colère

Des responsables des remontées mécaniques semblent consternés par le verdict rendu par le Tribunal cantonal envers trois freeriders qui avaient provoqué une avalanche.

L’acquittement, dévoilé cette semaine, des trois skieurs hors piste qui avaient déclenché une avalanche, qui avait terminé sa course sur une piste ouverte mais sans faire de victime, à Anzère en 2009, n’est pas compris par de nombreux acteurs des stations en montagne. Notamment par les responsables de la sécurité. Pour le Tribunal cantonal valaisan, le risque qu’ils déclenchent une avalanche ce 27 décembre 2009 n’était pas «objectivement prévisible». Or, ils avaient ignoré tous les signaux d’avertissement sur place.

A lire

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.