Pyrénées – Gavarnie – Accident mortel en montagne au Pic Rouge de Pailla

Marc Péccolo, âgé de 60 ans, initiateur fédéral d’Alpinisme au CAF d’Angoulème, a trouvé la mort au cours de la descente du Pic Rouge de Pailla dans le massif de Gavarnie après avoir fait une chute d’une centaine de mètres hier mardi 21 avril. Son compagnon de cordée, âgé de 28 ans, victime d’un traumatisme crânien, du bassin et de la cheville a été évacué sur l’hôpital de Tarbes.

«Selon les premiers éléments de l’enquête, les deux alpinistes expérimentés, originaires d’Angoulême, ont chuté lors de la descente du couloir nord-ouest, au Pic rouge du Pailla», a précisé un secouriste en montagne de la CRS 29 du poste de secours de Gavarnie. Il précise que : «Le dernier rappel se serait arraché » par arrachage de pitons pour « une raison inconnue ».

L’alerte est parvenue au poste de secours de Gavarnie à 12h40. Les CRS du secours en montagne sont intervenus avec l’hélicoptère de la gendarmerie basé à Tarbes et un médecin du Samu du Centre hospitalier de Tarbes.

Le compagnon de cordé blessé a tenté de ranimer Marc Péccolo au pied du couloir en pratiquant un massage cardiaque. Des randonneurs de passage à proximité ont également porté secours en vain.

@Jean-Pierre Pujolle, guide de haute-montagne

Le Pic Rouge de Pailla – 2780 m

Ce sommet est situé au-dessus du refuge des Espuguettes, en avant des Pics d’Astazou et du couloir Swan. La base du couloir Nord Ouest se situe à environ 2400 m. On y trouve essentiellement 5 longueurs difficile (200 m environ) et une sortie moins délicate. Le retour se fait soit par l’arrête et le collet Sud (entre le versant Estaube et le versant Gavarnie) nord ou par le même itinéraire en posant des rappels pour les 200 derniers mètres (depuis R5). C’est cette dernière option qui a été prise où un des derniers relais ce serait arraché.

Marc Peccolo

Marc Peccolo encadrait régulièrement les sorties du CAF d’Angoulême que son père avait créé. Cet hiver il avait réalisé plusieurs goulottes en Auvergne et dans les Alpes. Le 5 avril dernier il avait réalisé la Goulotte Lechène au Vignemale.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.