Pyrénées – La réservation pour huit refuges de montagne français et espagnoles est possible en ligne

Sous l’impulsion de deux fédérations de montagne propriétaires de refuges dans les Pyrénées, le numérique entre en force en montagne avec une accessibilité possible sur téléphone.

La FFCAM (CAF) et la FAM (Fédération Aragonaise de la Montagne) se sont unis pour mettre en place un système de réservation commun « Entrepyr » avec des propositions de circuits de randonnée et la possibilité d’en créer. Trois refuges aragonais (Espagne) sont ainsi concernés et cinq français dont quatre se situent dans les Hautes-Pyrénées. La réalisation conception et la maintenance sont assurés par PRAMES Nuevas Tecnologías, une société de Saragosse très liée à la FAM et qui assure l’édition de nombreuses publications.

Le site Entrepyr met en réseau des refuges transfrontaliers et constitue une véritable plateforme de réservation avec un libre choix d’itinéraire. Actuellement, les refuges concernés sont :

Pour l’Espagne (Aragon) : Respumoso, Casa de Piedra et Bachimaña
Pour la France :
Hautes-Pyrénées : Larribet, Bayssellance, Oulettes de Gaube et Wallon – Marcadau (propriété de la commission syndicale de Saint-Savin).
Pyrénées-Atlantiques : Arrémoulit

Le site propose une description de chaque refuge et mentionne les dates de gardiennage, seules périodes où les réservations sont possibles.

A noter que certains de ces refuges sont ouverts toute l’année comme la Casa de Piedra et Bachimaña, d’autres ouvrent le 1 février somme Le Marcadau ou le 15 mars comme Respumoso. Vérifiez sur la fiche de chaque refuge. Les massifs du Vignemale, la Grande Fache et du Balaïtous sont bien couverts par cette plateforme de réservation. Il reste à espérer que d’autres refuges et d’autres massifs des Pyrénées viennent compléter cette liste notamment Pombie (Ossau), la Brèche de Roland (Peut-être après rénovation), Goritz, etc….

Louis Dollo

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.