Pyrénées : L’opposition à l’ours et au loup se renforce dans l’Aude – Philippe Lacube justifie son combat contre l’ours et pousse à la création d’une association locale

Malgré un vrai temps hivernal, entraînant la ronde des chasse-neige, nombre de locaux, environ 100 personnes dont sept maires du Pays de Sault, des éleveurs, des chasseurs, des randonneurs, des pêcheurs s’étaient déplacés, montrant ainsi l’importance qu’ils attachent aux conséquences de la réintroduction de l’ours, et à la présence signalée du loup.

Philippe Lacube, le leader de l’association pour le développement durable de l’identité des Pyrénées, a fait le point sur les graves problèmes posés aux éleveurs par la réintroduction des grands prédateurs, comme l’ours, et la venue du loup.

‘L’été dernier a vu la multiplication des attaques contre les troupeaux, la mort de centaines de brebis. L’ours et l’activité pastorale sont incompatibles et il n’apporte rien à l’économie des Pyrénées’ a-t-il déclaré .

En savoir plus….

Laisser un commentaire

un × 5 =