RASSEMBLEMENT AU COL RATTI SAMEDI 21 JANVIER 2017

Présentation du projet des municipalités des Gets et de Saint Jean d’Aulps (station la Grand Terche), de relier leurs domaines par le massif du Roc d’Enfer.

Pratiquant estival ou hivernal de la montagne, vous connaissez tous le secteur du Roc d’Enfer et ses satellites Uble, Chalune, entre Chablais et Faucigny.
En été, dans la réputée traversée du Roc, en partant de Foron, de Graydon, de la Chévrerie ou du col de l’Encrenaz.
En hiver, à skis ou en raquettes, les incontournables cols de la Basse et Ratti, le tour du Roc, la Tête du Replan.
Nous sommes tous sous le charme de ces secteurs, en plus de la vue à 360° sur Mt Blanc et lac Léman, vous n’avez pas manqué de croiser mouflons et chamois, marmottes et lagopèdes, tétras lyre, aigle royal, perdrix bartavelle et bien d’autres espèces encore.

Et bien ce coin de Paradis risque de disparaître.
Pour faire place à des pistes de ski, des pylônes de télésièges et leurs gares, des pipes de gazex, des filets “anti-sous-marins” à avalanches… Des pistes à tracer à grand coup de bulldozers et de dynamite. L’objectif étant de relier les Gets à la Grande Terche, depuis les pistes du Chéry Nord par le col Ratti et la combe qui descend au village de Graydon, et par une remontée pour rejoindre le télésiège de la combe de Graydon (domaine de la Terche).
Ce projet qui cumule les absurdités, semble faire abstraction de l’évolution du climat compte tenu de l’orientation et de l’ altitude du point le plus haut.

– Il va devoir traverser une zone protégée réserve de faune sauvage depuis 1958 (réintroduction des mouflons), puis classée Natura 2000 en 2006.

– Le versant Sud du col Ratti, superbe pelouse alpine propice à l’élevage bovins, subit de plein fouet en hiver le réchauffement climatique, l’altitude est tout juste de 1900m.

– Quand au versant Nord du col, c’est une combe magnifique, très sauvage, au caractère alpin qui descend jusqu’au hameau de Graydon (habité l’été). Dans sa partie haute, c’est le mouton qui règne, alors que sur la partie inférieure, les bovins se régalent. L’hiver les avalanches arrivent de toutes parts, depuis les contreforts de la cheminée du Roc et sur l’autre versant depuis les Cez de la Dollaz.
Entre Chaux de Vie (partie haute) et combe du Couvent (partie basse) on trouve un verrou rocheux difficile à franchir à skis, et qui plus est pour une piste.

Un Collectif s’est constitué aux Gets en association à l’automne 2015 (80 adhérents aujourd’hui), au départ pour s’opposer au projet d’un téléporté entre les versants Chavannes et Mt Chéry, qui survolerait le village au milieu du col des Gets (notre pétition a recueilli plus de 1500 signatures).
Suite aux velléités du conseil municipal, de vouloir en outre se relier à la Grande Terche ( pour justifier à cette occasion l’importance du téléporté), nous nous mobilisons maintenant,
Contre Ce Projet Dans Son Ensemble.

L’idée d’un rassemblement de pratiquants à skis et en raquettes (si neige suffisante) ou à pied au col Ratti sera le moyen de faire connaître notre combat pacifique au delà de la commune des Gets, et sensibilisera de nombreux amoureux de la montagne qui viennent de toute la région pour profiter de ces beaux endroits.

Programme :
– Rassemblement au Col de l’Encrenaz avant 10h.
– Départ pour le Col Ratti.
– Nous nous installerons tous pour former un immense : NON (vidéos et photos prises par un drone).
– Pic-nic tiré du sac.
– Retour au Col de l’Encrenaz, vin chaud, boissons, offertes par le Collectif Gêtois.

En espérant que vous pourrez mobiliser le plus grand nombre possible de vos adhérents, sensibilisés à la cause d’une montagne nature et d’une pratique respectueuse.
Essayons d’être aussi nombreux qu’au Vallon du Grand Vans contre son aménagement par Chamrousse : france3-regions.francetvinfo .fr/alpes/isere/manifestation- 2448…

Il est dépassé le temps où l’on faisait tout pour réunir les domaines skiables entre eux.
Face au réchauffement climatique, à la baisse de fréquentation, il est temps de se raisonner, et d’imaginer un avenir du tourisme en adéquation avec le milieu naturel, le raccourcissement des périodes d’enneigement et la hausse de la limite pluie/neige.

En espérant avoir attiré toute votre attention, veuillez agréer, madame, monsieur, nos sincères salutations.
Nicolas Tricou
Guide UIAGM
BE Ski et Parapente
Et les membres du Comité du Collectif Gêtois

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.