Record : des spéléologues descendent à 2,2 km de profondeur

Des équipes internationales de spéléologues viennent de repousser la profondeur maximale jamais atteinte par l’Homme sous terre : 2.196 m. Cet exploit a été réalisé dans le gouffre de Krubera-Voronya en Géorgie. Des insectes, mais aussi des poissons, ont été observés au fond.

Les spéléologues n’ont pas à jalouser leurs confrères alpinistes : grâce au gouffre de Krubera-Voronya, ils disposent de leur propre Everest souterrain. Cette cavité naturelle située en Géorgie serait la plus profonde du monde. Personne ne sait jusqu’où s’enfonce cette curiosité géologique car aucun explorateur n’est arrivé au fond. Ainsi, ce site fait souvent l’objet d’expéditions cherchant à battre le record de la plus grande profondeur jamais atteinte par l’Homme dans les entrailles de la Terre.
Une mission internationale organisée par l’association ukrainienne de spéléologie (UkrSA) vient une nouvelle fois de repousser cette limite le 13 août 2012. Des spéléologues ukrainiens ont en effet atteint la profondeur de 2.196 m, soit 6 m de plus que le précédent record détenu depuis août 2007 par une autre équipe de l’UkrSA. Près de 50 personnes provenant de 11 pays (notamment de Russie, d’Espagne, du Liban ou d’Ukraine) ont participé à cette aventure hors norme.

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.