Seb Constant : 20 ans d’ouvertures dans les Ecrins

Depuis l’hiver 1993, où ses crampons avaient planté leurs 12 pointes (où serait-ce 10?) quelque part dans une goulotte du Versant NW des Agneaux, Seb Constant a écûmé le massif, y laissant pas moins de 120 lignes (premières?).

Il y a aussi laissé des copains, comme Raph Borgis avec lequel il a parcouru quelques lignes majeures du Briançonnais. C’est pour les 10 ans de sa disparition, le 10 janvier dernier, pour lui rendre un hommage très personnel qu’il est allé visiter une nouvelle ligne discrète dans la face Sud du Pic de la Moulinière. Ça donne le Chemin des âmes (inspiré du roman de Joseph Boyden), une goulotte/couloir qui sinue au mieux dans la face.

Mais pourquoi 20 années d’errance (ou plutôt d’ouverture)?

‘ (120 premières diraient certains) à me demander ce qui m’attire dans les ouvertures en rocher (escalades en grande voies), de goulottes ou couloirs à pied et/ou à ski (parfois même à 4 pattes) : la possibilité de créer et de trouver un cheminement en composant avec la logique du rocher et de la glace en utilisant un minimum de moyens, mais plus encore le jeu et l’aventure que je partage avec des copains’

Lire l’article et voir les photos de Seb Constant sur son blog

Seb, les yeux qui brillent 😉

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.