Secours en haute montagne dans les Pyrénées-Orientales

Les Pyrénées-Orientales nous font souvent penser aux vacances, le passage en Espagne et les plages de la Méditerranée. Mais ce sont aussi des montagnes comme le Canigou ou le Carlit.


Si l’été les divers massifs de la Catalogne nord peuvent paraître débonnaires aux pratiquants de la montagne, une fois recouverts de neige ils présentent les mêmes risques et les mêmes aspects que n’importe quelle autre montagne. La présence d’un service de secours en montagne est là pour le rappeler faisant appel aux militaires de la gendarmerie avec un PGHM à Osséjà en Cerdagne, des policiers avec une section montagne de la CRS et des pompiers spécialisés ainsi qu’un SAMU avec des médecins urgentistes spécialisés dans le secours en montagne.


Mardi, le PGHM d’Osséja et l’hélicoptère ont été particulièrement sollicités après une journée de mauvais temps.




  • 14 h : une randonneuse fait une chute à proximité du refuge de la Balmette dans le secteur des Bouillouses. Souffrant d’une luxation à un genou, elle été évacuée sur le centre médical de Pyrénées 2000 après avoir été hélitreuillée


  • 16 h : L’hélicoptère du PGHM a été de nouveau sollicité pour secourir un skieur à proximité du Prats de Cabrera dans le secteur du Canigou. Il souffrait d’engelure et a été évacué sur l’hôpital de Prades

Laisser un commentaire

2 × deux =