Seulement 20% de réussite pour les expéditions d’automne 2014 au Népal

La saison de post mousson (automne) au Népal a été loin de marqué les annales par les sommets réalisés.
Selon un article Himalayan Times, seulement 20% des expéditions ont pu parvenir a leur fins et atteindre le sommet ou réaliser l’objectif envisagé.

Toujours selon cet article, 1385 grimpeurs étrangers, inscrits sur 183 permis et visant 42 sommets différents se sont rendus au Népal.
On a ainsi vu des expéditions s’attaquer autant au Nar Phu (5921m) qu’au Manaslu (8163m).
Durant la saison, 242 summiters sont parvenus au sommet de 382 summits avec certains s’octroyant plusieurs sommets.
Le record revient a l’Ama Dablam et au Manaslu, avec 145 et 114 sommets respectivement

Seuls le Nanga Mari (6547m) et le Nar Phu ont vu 100% de réussite avec 11 et 9 alpinistes au sommet

Ls tentatives sur les autres 8000m comme le Makalu (8463 m), le Dhaulagiri (8167 m), et le Lhotse (8516 m) ont toutes fait choux blanc.

Evidemment le mauvais temps est en grande partie responsable de ces échecs et notamment la tempête d’octobre qui a coûté la vie a plus de 40 trekkeurs et a laissé un manteau neigeux important.

La saison d’automne 2014 reste anormale, mais les changements climatiques actuelles entraînant des évènements climatiques pourraient voir ce scénario se répéter à l’avenir.