Séisme dans les Pyrénées d’une magnitude de 4,8

La terre tremble pratiquement tous les jours dans les Pyrénées de manière plus ou moins importante. Rien qu’au mois de décembre, le Réseau National (ReNaSS) en signale un à Axat dans l’Aude pyrénéenne le 10 d’une intensité de 2.5, le 11 c’est à l’autre bout des Pyrénées, à Saint-Jean-Pied de Port qu’un séisme de 2.2 est mentionné. Le lendemain, 12 décembre, c’est dans le secteur de Vielle-Aure, à proximité de la station de ski de Saint-Lary dans les Hautes-Pyrénées qu’un autre est relevé d’une magnitude de 2.2.


A partir du 17 décembre, les séismes se concentrent autour de Pau avec une magnitude de 3.4. Puis le 20 décembre, avec 2.6. Puis, enfin, cette nuit vers 0h35 d’une puissance de 4.8 sur un axe Pau – Gourette, la station de ski de la vallée d’Ossau dans les Pyrénées-Atlantiques. Ce séisme a été ressenti jusqu’à Tarbes dans les Hautes-Pyrénées. Et ce n’est pas terminé. Ce matin 31 décembre 2012 à 4h24, France Séisme http://www.franceseisme.fr/  confirme, ce qui a été ressenti par plusieurs personne, un séisme au Nord-Ouest d’Argelès-Gazost dans la vallée des Gaves dans les Hautes-Pyrénées c’est-à-dire, approximativement dans le secteur de Lourdes à Saint-Pé de Bigorre.


Selon les autorités locales et les pompiers, aucune intervention particulière sauf une reconnaissance sur un bâtiment de Pau et de Gourette.


La région est habituée à ces petits séismes. Cette fois la vibration fut plus longue et moins « sèche » que les autre fois. Par le passé, des séismes ont été le théâtre de destructions importantes aussi bien dans la région de Lourdes que dans le Béarn comme à Arudy le 29 février 1980 et la destruction d’Arette le 13 août 1967.



 

Laisser un commentaire

huit − un =