Ski alpinisme dans les Pyrénées : Derby 3000 Gavarnie en route pour la Brèche Roland

 L’enneigement est faible. La station de ski ferme dimanche soir. La course de ski alpinisme Derby 3000 Gavarnie, open international, sera le dernier événement de l’hiver de ce petit village de montagne connu par les touristes par son cirque, le Parc National et le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO ainsi que par les alpinistes, notamment pour ses cascades de glace.

 

Une forte implication des bénévoles des clubs FFME

Aujourd’hui samedi, une équipe de 43 bénévoles occupent le terrain pour recevoir plus de 50 compétiteurs dont des allemands et des espagnols. Les dernières inscriptions doivent se faire de 16h à 18h ce samedi. 43 bénévoles qui s’engagent physiquement puisque 6 d’entre eux vont passer la nuit au refuge de la Brèche de Roland  à 2587 m d’altitude afin d’assurer le balisage et la sécurité pour les compétiteurs dimanche matin.

 

Une observation de l’itinéraire de tous les instants

Depuis samedi matin à la première heure, 9 autres baliseurs sont sur le terrain pour baliser en dernière minute et ainsi perturber le moins possible cette zone protégée au cœur du Parc National des Pyrénées. Sont également sur le parcours, Bertrand Thénoz, arbitre national qui accompagne Oscar Fernadez, arbitre international de la fédération internationale. Le Président de Jury, Jean-Marc Baron est également actif et assure la coordination avec la station de ski des Espécières (Altiservice). 

 

Une organisation de la sécurité au « Top »

Par convention avec la Gendarmerie Nationale, le PGHM de Pierrefitte-Nestalas s’informe de l’évolution de la mise en place afin d’assurer dès dimanche matin les secours de proximité. La section montagne de la CRS 29 de Lannemezan, de service de secours en montagne cette semaine, assurera les secours en cas de besoin avec son équipe du poste de Gavarnie.

Sur le terrain, la majorité des bénévoles baliseurs et arbitres sont diplômés et sont en mesure d’assurer les premiers secours. Tous les participants sont équipés de DVA (détecteurs de victimes d’avalanches), pelles et sondes. Toutes les équipes sont en liaison radio entre elles et avec le PC dans la salle des fêtes du village de Gavarnie.

 

L’itinéraire, vers un retour aux origines

La fonte des glaciers, le faible enneigement des derniers hivers et les obligations environnementales  ne permettront plus, et pour longtemps, de faire l’itinéraire d’origine par le glacier du Gabiétou, col de Gabiétou, traversée du Taillon à plus de 3000 m d’altitude et une descente par le glacier du Taillon. Cette course de ski alpinisme a été longtemps la plus haute et la plus technique du monde.                   Néanmoins, cette année, les organisateurs ont voulu revenir vers un itinéraire plus au cœur du site empruntant une partie de cette itinéraire historique.

Le départ sera donné dimanche matin à 9h à la station de ski des Espécières. Les coureurs du parcours A passeront au col des Tentes, col de Boucharo, le pied de la face nord du Taillon, le col des Sarradets, le Refuge de la Brèche et la Brèche de Roland (2804 m)  La descente passera par le même itinéraire jusqu’au bas de la cascade des Sarradets puis la cabane du Soldat, une remontée au col des Tentes, pic des Tentes, suivi de la crête par le col de la Pahule puis descente sur la station par la piste du Gypaète neutralisée pour la matinée pour la compétition. Ce parcours est de 1700 m de dénivelé.

 

Plus facile pour les catégorises jeunes et ceux qui ne concours pas pour le classement national, le parcours B s’arrêtera au col des Sarradets avec 1300 m de dénivelé et le parcours C en bas de la cascade des Sarradets avec 1000 m.

La météo à voir….

Une chute de neige d’environ 10 à 15 cm est attendue dans la nuit avec du vent dans la matinée de dimanche. Cette perturbation ne devrait pas empêcher la compétition. Toutefois un itinéraire de remplacement est prévu pour demain.

 

Station ouverte ce week-end

Contrairement à l’annonce faite par la Confédération Pyrénéenne, la station est bien ouverte ce week-end de même que les loueurs de ski et des hôtels, notamment l’Hôtel du Taillon  qui nous offre l’hospitalité.

La station de ski fermera comme prévu ce dimanche soir 18 mars.

 

Il reste à espérer que le beau temps persistera jusqu’à dimanche midi.

Laisser un commentaire

trois × un =