Ski alpinisme : La 8ème TSF Millet sur le fil de l’arrête… de montagne

Après 400 à pied en forêt, les premiers compétiteurs sont arrivés au sommet de la pointe de Mandallaz. 1100 m de dénivelé dont 700m environ à ski mais aussi sur le fil de l’arrête équipée d’une main courante. Nul doute que nous sommes bien en montagne et non dans une station de ski.

La première équipe (dossard 141) a pointé au sommet à 8h57, soit 57 mn pour faire les 1100 m de dénivelé. La seconde équipe (dossard 149) est passé 2 mn plus tard.

141 : FAVRE Valentin et BLANC Didier de  CHATEL et du CAF MORZINE
149 : PICCOT Adrien et BLANC Philippe du CAF LEMAN et de VAL D’ABONDANCE

 Hier, ces deux équipes avaient terminé première (149) et seconde (141) à 34 seconde. Il est probable que nous allons assister à une belle bagarre sportive entre ces deux équipes d’autant que la seconde d’hier est virtuellement première au passage de la pointe de Mandallaz. Mais la course ne fait que débuter et tout peut basculer comme nous l’avons vu hier pour la troisième place avec l’équipe 122 – FAVRE Adelin et VERNAZ Sébastien qui a fait une partie de la course en troisième position et qui a terminé à la 5ème place à 9 mn au profit de l’équipe 35 des frères PREMAT, en 3ème position à 4mn.

Laisser un commentaire

dix − 3 =