Sports d’hiver : la sécurité, c’est nous d’abord !

Avec 140 000 blessés sur les pistes de ski, la saison de sports d’hiver 2010-2011 n’a pas permis d’obtenir une amélioration de la sécurité, selon l’Association des Médecins de Montagne. Le snowboard reste le sport le plus « accidentogène », devant le ski alpin et le miniski. Ce qui est plus préoccupant sans doute, c’est la gravité des blessures observées. Plus de 3% des accidents constatés sur les pistes françaises en effet, ont été à l’origine d’un traumatisme crânien.
Ce n’était le cas que pour 1,8% des accidents en 2009, soit une hausse de 77% en un an ! En cause, un nombre de collisions qui ne cesse d’augmenter. Au total, celles-ci ont en effet représenté 10% des accidents !

En ski alpin, le risque d’accident est multiplié par 2 pour les débutants et par 3,5 chez les femmes. L’entorse du genou est toujours la pathologie la plus fréquente (un accident sur trois, et 15 000 skieurs environ sont victimes chaque année de sa forme la plus grave : la rupture du ligament croisé antérieur.

En savoir plus…..

Laisser un commentaire

4 − 3 =