Série noire en montagne

Massif du Mont-Blanc: Chute mortelle de deux jeunes alpinistes
Deux jeunes alpinistes, qui étaient encordés, sont décédés ce samedi dans le massif du Mont-Blanc à la suite d’une chute dans les Aiguilles de Chamonix, vers 3.600 mètres d’altitude, a indiqué la gendarmerie.
Les deux hommes, âgés de 24 et 30 ans, sont tombés de plusieurs centaines de mètres alors qu’ils se trouvaient à proximité d’une descente en rappel, au «Rognon du Plan», un sommet traversant les Aiguilles de Chamonix, a précisé le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix.
Plus d’infos

Pyrénées
La montagne sacrée est un lieu de randonnée très fréquenté, surtout en période de fête de la Saint-Jean, par des gens pas toujours expérimentés.
– Hier matin, vers 8 h, deux randonneurs belges se sont trouvés bloqués au-dessus du vide à hauteur du pic Joffre, à plus de 2 200 m d’altitude. L’un des deux a fait une chute de 15 mètres et a été médicalisé durant une bonne heure.
Il a été évacué par l’hélicoptère Dragon 66, dans un état assez grave.
L’autre a pu alerter les secours et s’en est tiré avec une grosse frayeur.
– Toujours sur les pentes du Canigou et une fois encore au niveau du pic Joffre, hier vers 14 h, une touriste de 57 ans s’est fracturé une cheville en ne mesurant pas les dangers d’une descente trop rapide et brutale. Son évacuation n’a pas nécessité de gros moyens techniques. 
–  Samedi en soirée, deux jeunes étudiants de Montpellier de 22 ans originaires de Catalogne se sont égarés au lieu-dit les Conques, en contrebas du Canigou.
Plus d’infos

Suisse
Un alpiniste de 32 ans est décédé en gravissant le Wetterhorn à Grindelwald (BE). L’homme, qui se trouvait à l’avant d’un groupe de quatre personnes, a chuté pour une raison indéterminée.
Plus d’infos

Laisser un commentaire

4 − quatre =