Suicide ‘collectif’ de 593 moutons dans les Alpes

Plusieurs centaines de moutons sont morts lundi, en décrochant lundi d’une falaise à Peisey-Nancroix, en Savoie, rapporte vendredi le site du Dauphiné Libéré. Quelques 593 bêtes ont sauté d’un lieu escarpé, au pied du glacier du Geay, à 2 600 mètres d’altitude, précise le journal en ligne. Le troupeau d’ovins aurait pu paniquer à l’approche d’un prédateur, mais pour l’heure, aucune piste n’est favorisée. Le berger en charge des moutons n’était pas sur place lors de l’incident. Les cadavres d’animaux ont été hélitreuillés puis transportés par camion vers un centre d’équarrissage.


En savoir plus….


Pas de loups dans le secteur, pas de chiens errants, pas d’orage : on ne sait pas pourquoi tout le troupeau a sauté dans le vide. C’est donc le mystère (audio)


Personne n’arrive encore à expliquer pourquoi le troupeau d’ovins a sauté d’une falaise à Peisey-Nancroix en Savoie (audio)

Laisser un commentaire

20 + 15 =