Sur la voie du mont Blanc, le refuge du Goûter déplore une augmentation du nombre d’alpinistes qui n’ont pas de réservation pour la nuit

Saint-Gervais (Haute-Savoie), le 6 août 2014

La fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM) constate que le nombre d’alpinistes qui se présentent au refuge du Gouter sur la voie du mont Blanc et qui n’ont pas réservé pour la nuit est en nette progression par rapport à 2013. A 3835 mètres d’altitude, les gardiens du refuge font face quotidiennement à un afflux croissant d’alpinistes. Chaque année, on compte 20000 candidats a?? l’ascension du mont Blanc et jusqu’a?? 400 de??parts journaliers en période estivale. Pour la FFCAM, le refuge du Goûter avec sa capacité d’accueil de 120 places ne peut répondre à toutes les demandes et les règles doivent être mieux respectées par les alpinistes qui s’engagent sur le site du mont Blanc.

Face ce constat alarmant, la FFCAM, qui assure la gestion du refuge du Goûter veut alerter les autorités, les professionnels et les alpinistes et elle se dit favorable à l’ouverture rapide d’une concertation sur le sujet afin que des solutions pérennes soient trouvées pour réduire le nombre croissant d’alpinistes qui s’engagent dans l’ascension du mont Blanc par la voie normale sans avoir de réservation pour la nuit au refuge du Goûter.

La montagne est un espace de liberté et la FFCAM reste très attachée à cette valeur fondamentale. Toutefois, il est de son devoir de rappeler que chacun s’engage en montagne dans le respect des règles pour sa sécurité mais aussi pour celle des autres. Pour Raymond Courtial, vice-Président de la FFCAM « Trop c’est trop ! Il faut que les alpinistes prennent leurs responsabilités. Il faut respecter les règles et il appartient à chacun de s’informer en amont et de réserver sur le site mis à jour en temps réel : http://refugedugouter.ffcam.fr/resapublic.html ».

Malgré le système de réservation obligatoire mis en place en 2013 et les actions de prévention menées par les gendarmes du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) poste??s à Te??te Rousse ou la création d’un site internet d’information http://climbing-mont-blanc.com, de plus en plus d’alpinistes ignorent les règles élémentaires dont celle qui est de s’assurer qu’on a une place pour la nuit à 3835 m d’altitude avant de tenter l’ascension finale du mont Blanc.

Ouvert depuis 2013, le nouveau refuge du Goûter possède une capacité d’accueil de 120 places. La FFCAM rappelle que les alpinistes sans réservation ne peuvent pas y être accueillis. La FFCAM est soumise aux mêmes règles d’accueil, de sécurité et d’évacuation en cas de sinistre, que n’importe quel gestionnaire d’établissement qui accueille du public, et qu’il ne lui est pas possible d’héberger plus de personnes que le nombre pour lequel le refuge a été conçu.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.