Test : Eclairage VTT

L’hiver a pris ses quartiers et les journées sont maintenant trop courtes !

Il faut s’équiper d’un éclairage pour profiter des fins de journées. En effet pour rouler la nuit il est essentiel de voir et d’être vu.

La led couplée à la batterie lithium ont révolutionné ce secteur, moins gourmande en énergie, elle permet d’avoir des batteries plus compactes, pour une plus grande autonomie et une puissance accrue.

IL faut tout d’abord être vu, nécessaire en milieu urbain ou sur route pour votre sécurité, il faut privilégier le rouge à l’arrière en mode continu ou clignotant et le blanc à l’avant pour cette première catégorie de matériel.

Si l’on veut sortir des sentiers battus, il n’est plus essentiel d’être vu mais l’objectif est de très bien voir ou l’on va. Il faut suffisamment de puissance pour pouvoir descendre à toute vitesse des pistes de type Enduro en toute sécurité.

C’est pour ce programme que nous avons testé pour vous 2 lampes pour VTT pendant 2 mois.

La M4 de la marque LOW GRAVITY et la POWERLED EVO de la marque SIGMA SPORT .

Pour commencer quelques conseils :

  • Ne jamais regarder les lampes led car risque de lésions oculaires.
  • Ne pas être en pleine puissance sur route quand vous croisez un véhicule, équivalent aux pleins phares sur une voiture.
  • Préférer un montage sur le casque car vous allez éclairer où vous regardez, c’est optimum. Le problème de la position sur le cintre, c’est les virages. En cas de brusque changement de direction, vous n’allez pas en éclairer la sortie, et allez devoir fortement ralentir.

La lampe M4 LOW GRAVITY

Caractéristiques :

  • Puissance : 1200 Lumens
  • Autonomie mesurée en pleine puissance : 3H45
  • Poids = 380g

détail complet sur le site LOW GRAVITY

Le pack comprends: 1 lampe en aluminium étanche, 1 batterie rechargeable lithium étanche,1 fixation guidon par anneau extensible caoutchouc, 1 fixation frontale avec sangle et 1 chargeur.

Le test :

Les impressions au déballage sont très bonnes, qualité de fabrication, pack complet.

La fixation sur le cintre est simple et efficace.

Ça se confirme quand on met la lampe en marche, c’est surpuissant, on voit comme en plein jour !

On appuie une fois sur le bouton à l’arrière pour la mettre en marche, il fait également office d’indicateur de charge, même manipulation pour basculer sur les 3 modes de fonctionnent (max, éco, clignotant).

Le faisceau est très uniforme et forme un cercle de lumière bien net.

Le point fort est que l’on peut régler le faisceau pour éclairer très, très loin. Principe de modification de la distance focale en déplacant le verre de la lampe. Peut être intéressant pour éclairer sur grands chemins.

Le câble est suffisamment long pour mettre la batterie dans le sac à dos en position frontale, mais le système de fixation sur le casque n’est pas des plus pratiques, il faut utiliser les sangles élastiques à même le casque..

La lampe POWERLED EVO SIGMA SPORT

Caractéristiques :

  • Puissance : 900 Lumens
  • Autonomie mesurée en pleine puissance : 3H55
  • Poids : 350g

détail complet sur le site SIGMA SPORT

Le pack comprends: 1 lampe en aluminium étanche, 1 batterie rechargeable lithium étanche,1 fixation pour casque, 1 câble rallonge pour mettre la batterie dans le sac et rislans et petites pièces de rechange et 1 chargeur.

En option, un système de fixation au guidon qui s’adapte très efficacement sur tous les diametres, c’est du solide.

Autre option très intéressante pour les adeptes d’itinérance comme nous, l’USB connect IICON. C’est un adaptateur de recharge USB universel qui transforme la batterie de la lampe en source d’énergie pour tous les appareils pouvant être rechargés par câble USB (GPS, Portables, …)

Le test :

Pas de place à l’improvisation, tout a été étudié dans les moindres détails, c’est un produit très aboutit que sigma propose.

Fixation robuste et très efficace que ce soit sur le cintre ou sur le casque, la batterie est complètement moulée dans une coque plastique clipée sur le support, il ne peut rien lui arriver.

La fixation sur le casque :

La fixation sur le cintre:

On appuie deux fois rapidement sur le bouton à l’arrière pour la mettre en marche, (ce bouton devient rouge quand la batterie arrive à sa fin), on appuie ensuite une fois pour basculer sur les 4 modes de fonctionnent (éco, normal, max et clignotant).

Un peu moins de puissance mais le faisceau diffuse la lumière avec un angle large et permet un éclairage des alentours proches et des côtés de manière régulière.

Conclusion : ces deux produits remplissent largement l’objectif en terme de puissance et d’autonomie, On retiendra chez LOW GRAVITY, la puissance et chez SIGMA, un produit très aboutit et robuste.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.