Test Terrai Keen liberty Ridge

TEST TERRAIN : KEEN Liberty Ridge

Le test de la Liberty Ridge de KEEN a été réalisé cet automne et cet hiver sur des terrains de montagne quel que soit le temps. Nous avons pris beaucoup de plaisir à marcher avec la Liberty Ridge qui s’est révélée très polyvalente à un détail près, que nous allons vous expliquer ci-dessous.

Conditions du test :

Lieux : Alpes françaises

Durée : 3 mois

Type de terrain : Montagne, sec, mouillé, glace et neige

Météo : Temps sec, pluvieux et neigeux.

A qui s’adressent la Keen Liberty Ridge ?

La cible de la Liberty Ridge est véritablement large, c’est une chaussure en cuir, doublée d’une membrane. Elle est utilisable toute l’année, dans toutes les conditions de randonnée.

Caractéristiques :

Assise plantaire métatomique amovible en EVA double densité
Crochet à laçage rapide et oeillets de lacets en métal
Doublure en cuir
Insertion coussinée en polyuréthane au talon
Membrane respirante étanche KEEN.DRY ®

A noté que le modèle Liberty Ridge est fabriqué en Europe.

Prix Public conseillé : 179,95 €

Confort :

Le chaussant est fin à intermédiaire. Le cuir extérieur se forme à la morphologie du pied très rapidement (entre 3 er 4 sorties selon la distance totale parcourue et le temps) néanmoins elle peut paraître un peu fine au début, il suffit alors d’adapter le laçage et de laisser faire vos pieds qui prendront très vite leur position. L’avant pied est assez large, le talon se cale très bien grâce au support que l’on retrouve sous la tige. La chaussure est assez souple sans l’être de trop, dans la neige par exemple le pied reste parfaitement dans l’axe de la marche.

Maintien du pied et laçage :

Les lacets ronds se serrent très facilement, tout d’abord sur le bas de la chaussure par un intérieur de passant parfaitement usiné et le blocage en haut de tige se fait grâce à 2 crochets autobloquant. Le pied se positionne très vite dans la chaussure. Le pied se stabilise grâce au renfort que l’on trouve sur la tige et évite ainsi d’avoir à serrer les lacets trop fort.

Accroche de la semelle :

La semelle est en bi-densité, de couleur noire en extérieur, que est plus rigide que la partie à l’intérieur de couleur orangée sur le modèle femme et grise sur le modèle homme, cette association des matériaux procure plus de souplesse et de déformation en fonction des aspérités du terrain. Conséquence de ce choix la semelle de la Liberty Ridge a tendance à glisser dès que l’on se trouve sur un terrain très humide, voir très glissante sur un terrain avec un peu de glace. Pour être plus précis sur ce point j’ai fait plusieurs sorties sans choisir les meilleures conditions, même avec un peu de kilomètres, la semelle reste peu rassurante dès que l’on est dans des terrains ou des conditions aléatoires.

Etanchéïté et respirabilité :

La membrane keen Dry est vraiment étanche, même après plusieurs heures à patauger sous la pluie ou la neige. J’ai aussi extrêmement apprécié le cuir et la protection au froid qu’il apporte. J’ai ainsi pu faire de jolies balades sans avoir à me soucier du confort de mes pieds.

La respirabilité est très convaincante. Attention nous ne sommes pas sur un produit en mesh extérieur, pour une chaussure en cuir de cette qualité nous avons une excellente respirabilité. La Liberty Ridge peut être portée pendant des jours sans éprouver aucun échauffement.

Conclusion :

Les +

Etanchéïté et protection au froid
Parre pierre très bien étudié et efficace
Fabriqué en Europe
Qualité des matériaux

Les –

Accroche de la semelle

L’avis de Kairn :

Malgré une accroche qui ne nous à pas séduit, le modèle Liberty Ridge de Keen est une chaussure au style assez classique, plutôt universelle elle est utilisable toute l’année grace à une construction efficace et des composants de qualité.

Nous remercions Dominique de l’agence Alternative pour le prêt de cette chaussure qui nous à permis de passer de bon moments en montagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.