Teva Extrem Outdoor Games 2011.

 

Teva Extrem
Outdoor Games 2011.

 

Depuis maintenant plus de 10 ans, les meilleurs kayakistes
mondiaux se donnent rendez-vous en Italie pour les Teva extrem outdoor games.
Regroupant de multiples sport de pleine nature, cet événement évolue un peu
plus chaque année en changeant de lieux. De la Vall Sesia nous revoilà cette
année 2011 dans le Val Chiusella et Ivréa où les sportifs se retrouvent chaque
soir. Devenus avec le temps championnat du monde de kayak freeride, les
pagayeurs ont déjoués les pièges des différentes  rivières sur 4 gros jours de compétition.
Course longue, sprint, slalom extrême, boardercross, par équipe et
individuelle…

 





















                       Bastien
Dantin (France 2) dans « crête-de-coq »  passage dangereux et technique situé à
l’arrivée de la course longue.

 

Dés la course longue individuelle,
la Nouvelle-Zélande se montre en tête du classement avec Mike Dawson et  Sam Sutton suivi par  Onza Lasko (République Tchèque), Michelle
Ramazza (Italie ) et Eric Deguil (France). Malgré un niveaux d’eau bas et une
rivière très technique, seul 8 petites secondes séparent le premier du
cinquième, du jamais vue sur une course de plus de six minutes !

 



(photo) Navette originale pour
ramener les compétiteurs au départ et organiser la sécurité du second groupe de
compétiteur.

 

Sur la course longue par équipe, la
Rèpublique Tchéque devance la Nouvelle-Zélande, suivi à moins d’une seconde par
France 1 (Mitaut, Poueyto, Deguil).

 

À l’issue de la course individuelle
longue, les 20 meilleurs pagayeurs du jours se sont débattus le titre
honorifique du « King of the falls » sur la section la plus réputée
de la Chiusella. Une portion de rivière à plus de 10% de pente incluant une
chute d’eau de plus de 9 mètres et de nombreux rappels usant le physique et la
technique de chacun. Bien des trajectoires y sont possibles mais seul le plus
« couillu » et hargneux aura droit à la couronne.

 



(Photo) : Filippo Brunetti
malgré un magnifique vol plané ira dialoguer un peu trop longtemps avec les
hommes de la sécurité…

 

A ce jeu de passe-passe avec dame
nature, c’est Ron Fisher le Suisse s’impose devant Maxime Mitaut (France)
malgré un passage impressionnant.

 

Après deux courses en équipe,
France 1 est au coude à coude avec La Nouvelle-Zélande qui cette année semble
prenable. Tout se jouera sur l’ultime manche du slalom par équipe.

 



(Photo) :Eric Deguil, Fabrice
Poueyto et Maxime Mitaut sur le fil du rasoir pour la victoire finale.

 

Les Allemands coiffant les
« Kiwis » sur la cellule d’arrivée, c’est l’Allemagne qui remporte le
titre de champion par équipe. France 1 ayant peut-être trop attaqué finit 5ème  au général avec beaucoup de déception.
France 2 ( Dantin, Grollemund, Pion) terminera à la 7ème place.

 

Au classement final individuel,
Eric Deguil seulement 6 mois après sa triple fracture lombaire revient parmi
les meilleurs mondiaux en échouant au pied du podium à la 4ème
place.

Victorieux pour la seconde fois
Mike Dawson (NZ) devant Sam Sutton (NZ), 
prend une sérieuse avance au classement générale de la coupe du monde de
kayak extrême. Michelle Ramazza termine le podium.

Chez les dames, c’est le retour la
hollandaise Martina Wegman qui après un long séjour dans l ‘hémisphère sud
récolte les fruits de son travail coiffant sur le fil l’allemande Anne Hubner
championne déchut après deux victoires consécutive.

 

 

 

Laisser un commentaire

16 − 14 =