Tignes rêve du premier ski dôme dans les Alpes

À l’image des autres grandes stations, Tignes n’en a pas fini avec les grands projets pour optimiser son offre et attirer d’autres clients. Avec ce projet de ski dôme, les associations environnementales pointent les excès d’une économie de l’or blanc qui transforme la montagne en parc d’attractions.

Le réchauffement climatique à des effets dévastateurs sur le glacier de la Grande-Motte, qui culmine à 3 500 m d’altitude,  il a déjà perdu 30 % de sa surface skiable, Tignes entend remédier à ce problème environnementale en créant cette piste artificielle qui lui permettra d’offrir du ski  365 jours par ans.

Stade ultime de l’absurdité pour certains, enjeux économiques pour les élus, ce projet fait débat mais à eu un avis favorable de la commission des unités touristiques nouvelles.

capture7

l’article du Dauphiné

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.