Toujours plus de personnes secourues d’urgence en montagne en Suisse

Le nombre de personnes secourues en montagne continue d’augmenter. Pour la deuxième année consécutive, la hausse a atteint 5% en 2009, portant à 2380 le nombre d’individus en situation d’urgence. Après une baisse de 15% en 2008, le nombre de morts a repris l’ascenseur.

Cent douze personne ont perdu la vie en 2009. L’augmentation est avant tout due aux randonnées, à ski l’hiver ou à pied l’été, ainsi qu’à des activités comme la via ferrata, la recherche de minéraux ou de champignons. Les causes les plus fréquentes de ces accidents sont les chutes et autres dégringolades, avec 75 cas. Vingt-trois alpinistes ont péri dans des avalanches.

Le Valais recense 40% des accidents mortels en 2009. Suivent les Grisons (18%), le Tessin et Berne (12%). Quelque 57% des victimes étaient Suisses. Parmi les 48 morts étrangers, un bon tiers venait d’Allemagne. Suivent les Français (19%) et les Italiens (13%). Plus de 81% des victimes étaient des hommes.

Lire l’article

Laisser un commentaire

20 + 7 =